Venez découvrir les mille ans d’histoire du Château de Chimay grâce à une visite interactive ravissant petits et grands. Faites la connaissance du Château, de ses occupants passés et présents, et laissez-vous emporter par le spectacle audiovisuel diffusé dans l’écrin du Théâtre. Des événements musicaux sont aussi programmés dans le Théâtre du Château. Retrouvez-les içi

Visites individuelles

Horaire  

 

Du 19/03 au 17/11/2019 :

Du mardi au vendredi de 14h à 17h*

Samedi et dimanche de 11h à 13h30 et de 14h à 17h*

Juillet & août (+ vacances scolaires BE) :

tous les jours de 11h à 13h30 et de 14h à 17h*.

*dernières entrées à 16h

Prix

Guide multimédia inclus

Adultes (à partir de 12 ans) : 9€

Enfants (7-11) / étudiants / 60+ / famille nombreuse et PMR : 7€

Enfants (0-6) : gratuit, (location guide multimédia :5€)

Visite

  • Guide multimédia (FR, NL, EN, DE)
  • Film retraçant les 1000ans d’histoire du Château diffusé dans le théâtre, toutes les heures de 11h30 à 16h30
  • Durée de la visite : 1h30
  • Chiens de petite taille admis s’ils peuvent être pris à bras. Niche à l’ombre pour les plus grands chiens. 

Préparer votre visite

Utilisateur d’Apple? Vous pouvez télécharger dès à présent l’application sur votre Iphone ou Ipad et débloquer le contenu lors de votre visite.

Visites en groupe

Uniquement sur réservation durant toute l’année, à partir de 20 personnes.

Visite classique

  • guide multimédia inclus
  • diffusion du film retraçant les 1000 ans d’histoire dans le Théâtre du Château

Prix : 7€ / personne

Bordereau de réservation Visite classique à télécharger

Visite privée

    • visite personnalisée avec guide
    • diffusion du film retraçant les 1000 ans d’histoire dans le Théâtre du Château

Prix :
de 1 à 20 personnes = 220€
Plus de 20 personnes : forfait de 220 € + supplément de 12 €/personne 

Bordereau de réservation Visite Privée à télécharger

Possibilité de réserver une visite complémentaire de la ville avec guide au prix de 4€ par personne.

Plan des parkings à proximité du Château

photo : Tanguy Stichelmans